Mn retour d'epérience la Magie du Rangement

Mon retour d’expérience Marie Kondo

Mon retour d'expérience La Magie du Rangement
J’ai toujours été attirée par les livres de développement personnel et d’organisation en général et ceux inspirés de l’art de vivre japonais en particulier. Et chez moi, j’essaie toujours de trouver la meilleure façon de ranger, d’agencer, d’optimiser l’espace.
J’avais eu de bons échos du célèbre livre La Magie du Rangement de Marie Kondo. Je l’avais donc offert et j’avoue que je l’aurais bien gardé pour moi. J’ai finalement attendu qu’il soit édité en format Poche (à tout petit prix) pour me l’offrir.

Et que dire…? Si ce n’est, qu’à peine entre mes mains, ce fut une véritable révélation.
Révélation dans l’approche du rangement. Radicale, sans concession, efficace, novatrice.
Révélation, véritable onde de choc, à plusieurs autres niveaux.

J’ai apprécié la méthode qui balaie toutes nos croyances historiquement ancrées. J’ai aimé la sienne qui vise sans détour à se débarrasser de choses, objets, vêtements que l’on garde au fil des années juste au-cas-où. Et ce « au-cas-où » qui m’a tant retenue jusqu’à présent a été balayé d’un beau revers de main grâce au livre. Faire table rase ici et maintenant, une bonne fois pour toutes, pour ne plus avoir à y revenir. Même si j’ai trouvé son approche quelque peu brutale, elle n’en reste pas moins intelligente car elle nous met face à nous-mêmes, à nos choix, à ce qu’on a accumulé… finalement à l’environnement dans lequel on vit. Elle nous pousse à faire des choix pour ne garder que ce qui nous correspond aujourd’hui. A la personne que l’on est à l’instant T. L’étape du « Je garde ? Je garde pas ? » est la plus décisive et délicate. Finalement la plus salvatrice.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle aura fait écho en moi.

A peine le livre refermé, je suis passée à l’action. J’ai rassemblé, trié, rangé selon l’ordre de catégories préconisé. Cette approche #Konmari m’a fait un bien fou. J’ai libéré tiroirs, placards, étagères. J’ai pris plaisir à réaménager la maison. Au final, ce ne sont pas moins de 25 sacs que j’ai déposé aux relais de tri. Pour l’essentiel, vêtements, sacs et chaussures. Je suis ravie de savoir que tout ce petit monde aura une seconde vie. 🙂

Me délester de ces affaires aura été bénéfique à plus d’un titre : j’ai ressenti un bien-être immédiat, je me suis sentie plus légère presque soulagée. J’ai repensé ma façon de consommer de manière globale (moins, mieux, plus beau sur tous les plans, démarche déjà en cours mais qui aura été amplifiée). Et dernier bienfait et pas des moindres : cette philosophie m’a aidée à y voir plus clair en moi. Et notamment en mon projet professionnel.

Je vous laisse le soin de découvrir par vous-mêmes la méthode dans le livre sans vous dévoiler les étapes clés. Perso, là où j’ai eu le plus de mal, ce sont avec les livres. J’ai finalement décidé de ne garder que ceux que j’aime vraiment. J’ai donné ceux qui gardaient une fonction déco plus qu’une réelle vocation à être lus ou relus.

D’après l’auteur, consultante en rangement, les personnes qu’elle accompagne connaissent un second effet « magique » à l’issue de ce tri sans concession. Qui peuvent se manifester aussi bien physiologiquement (il arrive qu’elles maigrissent, que leur peau devienne d’emblée plus lumineuse), que psychologiquement (remise en question de leur vie… ). Bref, elles en ressortent transformées, avec des choix plus assumés et une confiance en elles mieux ancrée.

Dressing Marie Kondo
Mn retour d'epérience la Magie du Rangement

J’ai ensuite souhaité aller un peu plus loin en appliquant la méthode de pliage de vêtements façon Marie Kondo. Le livre ne propose aucune illustration, difficile de bien se représenter ce qu’elle explique. Pour pallier à cela, j’ai suivi les vidéos YouTube histoire de prendre le pli :). Et je peux vous dire que le pli a été vite pris !

Avant de tout chambouler dans les placards, j’ai fait un premier test avec nos valises de vacances cet été. Une étape bien longue, tout déplier et replier mais ça en valait la peine. Ce pliage à la verticale m’a bien convaincue et donner envie de m’attaquer, à plus grande échelle, aux affaires de mes canailles. Alors j’ai fait la même chose pour leur dressing. Il est aujourd’hui métamorphosé et simplifié. Tous leurs vêtements (hors manteaux et chaussures) tiennent dans deux tiroirs chacun. D’un seul coup d’œil, on les visualise tous. Fini de soulever des piles de vêtements, de découvrir des habits oubliés en bas ou au fond du placard. Aujourd’hui, ils se tiennent tous fièrement debout, visibles sur leur tranche. Franchement, c’est top ! Ça en devient beau. Et le beau rend heureux. C’est un cercle vertueux.

Vous l’aurez compris, je ne saurai que trop vous recommander ce livre qui a joué un beau et grand rôle pour moi.

Et vous, la magie a-t-elle opéré ?
Quels effets positifs avez-vous constaté dans votre vie ?

Do de Fafaille Studio

Rendez-vous sur Hellocoton !

...Laissez-moi un petit mot ✎ J'y répondrai avec plaisir ici ☟