Une pochette avec ma nouvelle machine à coudre !

Il me tardait de tester ma nouvelle machine à coudre reçue en cadeau pour Noël. Cette semaine, j’ai eu miraculeusement un petit moment rien que pour moi, j’ai sauté sur l’occasion pour m’y mettre !

Machine à coudre Brother FS40

Et comme premier projet, j’ai choisi une valeur sûre : coudre une pochette.
J’ai suivi le patron de Merci Giroflée testé il y a longtemps ici. Cette fois-ci, je me suis permise quelques libertés comme remplacer le molleton par une doublure en lin lamé assez rigide, utiliser une fermeture pression plutôt qu’une attache cartable. Si vous avez envie vous aussi de poser des boutons pression, je vous remets le lien vers mon tuto.
Et pour le tissu, j’ai choisi un coupon de Liberty moutarde associé à un passepoil rose bien fluo. Les deux s’entendent bien. 😉

Poser ds boutons pression résine
Une pochette fluo et moutarde
Pochette à bouton pression
Pochette pressionnée

Mon ressenti après ce premier test :
Je suis passée d’une machine à coudre manuelle (l’ultra basique Silvercrest de chez Lidl… Il y a 2 ans, je ne voulais pas investir trop cher ne sachant pas si la couture me plairait) à une machine électronique (aujourd’hui, je sais que la couture me plaît et il était temps d’en changer !).
J’ai le choix entre plus de 40 points de couture différents. Fini les réglagles à la main pour choisir la bonne longueur et largeur du point. La machine calcule tout pour moi. Et si je veux sortir des réglages par défaut, c’est possible aussi.
Les repères sont différents sans être déroutants. Le DVD fourni en complément de la notice d’utilisation est très clair.

40 points de couture avec la machine à coudre Brother FS40

Ses atouts :
Silencieuse : je suis agréablement surprise par le faible bruit. J’entrevois même la possibilité de coudre pendant que Louise dort. A tester…
Bien pensée avec une mise en place et un bobinage rapide de la canette, un coupe fil parfait pour finir sa couture sans utiliser les ciseaux.
Astucieuse : j’ai le choix entre utiliser la pédale ou le bouton « Marche/Arrêt » pour la couture. Comme je suis habituée au réglage de la vitesse avec mon petit pied, je compte bien conserver ce bon vieux geste propre aux couturières. Je testerai cette fonction automatique à l’occasion.

Au global, j’y gagne en confort et en rapidité. Une couture agréable qui me donne envie de m’y remettre vite, très vite !

Si le modèle de ma machine à coudre vous intéresse, c’est celui-ci.

Coudre une pochette à pression

 

Je vous dis à très vite pour une prochaine couture ! 😉

Do de Fafaille Studio

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez aimé, alors partagez ! ♥
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 thoughts on “Une pochette avec ma nouvelle machine à coudre !

  1. Je viens de lire ton avis sur la machine et alors, le test a été fait pendant que ta petite dormait ? Et qu’en est il du point de surjet, n’ayant pas la place de m’offrir une surjeteuse, je recherche une machine qui ferait les deux. J’ai eu aussi la silvercrest et une vieille pfaff, alors l’électronique ce doit être géniale !

    • Pas pu faire le test de coudre pendant son dodo. Un peu trop risqué vu son sommeil léger…et la proximité de sa chambre.
      Tu peux tout à fait surfiler ton tissu avec la machine à coudre sans avoir à investir dans une surjeteuse.
      Il y a plusieurs types de points disponibles. 😉

...Laissez-moi un petit mot ✎ J'y répondrai avec plaisir ici ☟