Tricot – Tuto des mitaines chinées en pure Mérinos

Tricot mitaines

Tricoter des mitaines
Tricoter des mitaines

Tricoter des mitaines
Tricoter des mitaines
Tricoter des mitaines

Tricoter des mitaines

Je pensais ne plus avoir l’occasion de les porter et puis finalement, le froid ayant fait son grand retour,
mes nouvelles mitaines ont pu être de sortie.

J’aime les mitaines.

Elles sont chaudes et pratiques.
Je peux ainsi effectuer les mêmes gestes qu’avec les mains nues
comme par exemple, pianoter du bout des doigts sur mon Iphone, chercher mes clés, sortir de la monnaie.
Tout cela, en gardant mes mains bien au chaud.
Ça donne aussi un petit look rebelle rebelle, vous ne trouvez pas ?
Pour toutes ces raisons, je me suis tricotée des mitaines.
Avec la jolie laine 100% mérinos que j’ai chiné au coloris chiné.
Une merveille à tricoter !!!

Pour les réaliser :

Points employés :
Côtes 2/2 (alterner 2 mailles endroit/2 mailles envers et tricoter au rang suivant,
les mailles comme elles se présentent).

Jersey endroit : alterner 1 maille endroit / 1 maille envers sur tout le rang.

Aiguilles 5.5 – Fil Pure Mérinos Phildar 5

– Monter 42 mailles
– Tricoter en côtes 2/2 sur 5 cm
– Tricoter en jersey endroit sur 6.5 cm
– Terminer par des côtes 2/2 sur 5 cm
– Rabattre souplement toutes vos mailles
– Pour la couture,
fermer sur 5 cm puis laisser 4.5 cm d’ouverture pour votre pouce.
Fermer les 7.5 cm restants en couture invisible.

Bon tricot !

A très vite,

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez aimé, alors partagez ! ♥
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Couture – Une nouvelle housse de poussette pour sa poupée

Coudre une housse de poussette pour bébé
Coudre housse poussette poupée
Coudre une housse de poussette de poupée
Coudre une jhousse de poussette pour poupée
Cooudre une housse de poussette pour poupée
Coudre housse de poussette pour poupée

Parce que la sienne commençait à faire grise mine, je lui en ai cousue une flambant neuve.
Une housse de poussette pour ses poupées aux motifs fleuris.
Le tissu un brin vintage que j’adore attendait depuis bientôt un an…
Elle est bordée d’un biais assorti. Et depuis le temps que je couds, c’était la première fois que j’en posais un. J’étais contente d’avoir réussi sans trop de mal. Cet exercice m’a donnée bien envie d’en recoudre.
Si vous avez envie de vous lancer dans la pose d’un biais, j’ai suivi ce tuto très explicite en images.

Pour le patron, j’ai repris les dimensions exactes de la housse vendue avec la poussette
(modèle Calinou que j’avais chiné pour 50 centimes il y a deux ans). 
J’ai cousu deux élastiques sur le haut et une ceinture à velcros sous passant tout comme le modèle d’origine.
J’ai donc offert cette petite housse de poussette hier pour les 3 ans de ma Louise.
Elle l’a aussitôt installée et testée, le sourire aux lèvres.
Elle passe tellement de temps avec sa poussette, autant qu’elle ait un joli petit look. 😉
C’est une petite fille toute sautillante qui m’a rendue la plus heureuse des mamans en ce jour si particulier
qu’est devenu le 17 février pour elle et moi.

Je vous envoie des bises fleuries. ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez aimé, alors partagez ! ♥
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mes dernières trouvailles #17

Cintre en rotin double volute
Suspension en rotin chinée
Lampe champignon jaune vintage

Ancre dorée vintage d'une grande enseigne de couture
Globe terrestre lumineux vintage lumière douce
Globe terrestre lumineux vvintage

 pelotes laine mérinos chinées
Pelotes laine mérinos vintage

pelotes de laine mérinos vintage
Si mes souvenirs sont bons, mon dernier billet spécial « retours de chine » datent de fin 2016. Ouh, que ça date !
Et pourtant, en ce début d’année, j’ai pas mal flâné sur le web et Instagram pour chiner,
un peu moins en vrai, sur place. 
C’est vrai qu’on est plutôt bien depuis chez soi au chaud à traquer la perle rare. Vous ne trouvez pas ?
Il me tardait de reprendre ces petits posts que j’adore préparer.
Allez, je vous montre mes merveilles de trouvailles (en toute modestie bien sûr 🙂 :

 4 sublimes cintres en rotin à double volutes ! 4 comme nous 4. 🙂
Chinés chez Se Souvenir des belles choses sur Instagram.

Une suspension en rotin aussi exotique que romantique !
Un petit modèle qui donne une allure folle à notre chambre. 
Chinée sur Le Bon Coin.

Une lampe champignon trop chou pour ma Louise, il a trouvé sa place sur son bureau. Le détail que j’adore : pour l’allumer, il faut appuyer sur le champignon ! 😉
Chinée chez Orangevertevintage.

Une adorable petite ancre dorée qui provient d’une maison de couture. Original comme ciel de lit pour mon baby marin.
Chinée sur le Bon Coin.

Un globe terrestre lumineux que j’offrirai à Louise pour ses 3 ans.
Il me fallait une lumière toute douce parce que j’ai l’idée de la proposer aussi comme veilleuse.
Un globe allumé, c’est magique non ?
Chiné sur Ebay.

Un lot de pelotes de laine 100% mérinos. Un prix plus qu’attractif pour 12 pelotes à seulement 2€ la pelote,
difficile de faire mieux !!!
Et si vous connaissez les mille et une vertus de la laine mérinos, you know what I mean….
C’est un régal à tricoter.
Chinées sur le Bon Coin.

A très vite avec THE pépite vintage… 😉

Je vous embrasse,

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez aimé, alors partagez ! ♥
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tricot – Tuto du sac cabas récup’

Un petit tuto tricot, ça faisait longtemps ! 
Je vous propose de réaliser un sac cabas tout en jersey.

La petite astuce c’est de partir d’un bonnet. Oui, d’un bonnet.
Pour le tricoter, les plus grosses aiguilles et le plus gros fil seront les bienvenus.
Retourner votre bonnet et vous obtenez la base de votre cabas.
Le patron d’un bonnet loose sera idéal comme celui-ci par exemple.

Je l’ai tricoté avec des aiguilles et du fil 7 pour obtenir un bonnet de GÉANT.
Oui, on peut facile y passer deux têtes ! 😉

 

Tuto sac tricoté
Tuto sac tricoté
Pour les anses, j’ai utilisé une petite ceinture en simili cuir que je ne mettais plus. 
Je l’ai coupée en deux pour former les deux anses.
J’ai fait le choix de les coudre à la machine afin de solidifier l’attache et aussi parce qu’il est beaucoup plus rapide et simple de vaincre l’épaisseur du cuir avec une machine à coudre qu’avec mes petits doigts.
J’ai pris soin de positionner chaque anse légèrement éloignée du bord afin de préserver la finition roulottée.

Tuto sac tricoté
Tuto sac tricot simple
Coudre anses sur sac en tricot
Pour la touche « girly », j’ai ajouté un petit nœud vert d’eau en vrai cuir pour le coup.
J’ai utilisé un sublime coupon de cuir d’agneau qu’il me restait.
Je l’ai froncé et cousu au centre. Toujours à la machine en 2 allers/retours.
J’ai ensuite arrondi les bords aux ciseaux.
Je l’ai cousu à la main.

Tuto sac tricot simple
Tuto sac tricot simple
Et pour plus d’unité, j’ai recouvert ma couture par le même fil de laine utilisé pour tricoter le sac.

Tuto sac tricot simple
Tuto sac tricot simple
Avec un bonnet king size et une ceinture, voilà un petit sac unique et pratique !
Celui-là je le garde pour mes projets tricot, parfait pour ranger mes encours. 😉

Tuto sac tricot simple
Tuto sac tricot simple
Tuto sac tricot simple


***

Phil Matelot (50% de coton) de Phildar coloris Carbone – aiguilles 7

A très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez aimé, alors partagez ! ♥
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle travailleuse pour ma laine

Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine

Mes deux amours réunies en un seul meuble : le vintage et la laine !
J’ai chiné cette petite beauté pour y ranger tout mon matériel de tricoteuse. Pour ne plus avoir mes pelotes d’un côté, mes aiguilles de l’autre, j’ai décidé de les réunir et de leur offrir le petit écrin qu’elles méritaient.
C’est donc une travailleuse pour couturière qui les a accueillis. Et cerise sur le gâteau, elle est à roulettes, ce qui me permet de la déplacer au gré de mes envies, façon desserte.

Sur trois niveaux, on découvre un plateau qui s’ouvre sur le dessus laissant apparaître des compartiments. Les petites tiges initialement prévues pour les bobines de fils de couture servent désormais à organiser plus facilement mes aiguilles à laine, mes aiguilles à torsades, mes marqueurs, mes ciseaux… Ça créé des séparations sympas. 😉
J’y ai ajouté les trois boîtes à aiguilles en bois so vintage offertes par ma grand-mère.

Au second étage, un tiroir avec sa poignée au style très « scandinave » me permet de ranger toutes mes pelotes de laine. A plat, visuellement, ça change tout ! En fait, on se rend compte beaucoup plus vite du stock de laine qu’on possède. Et surtout, c’est beaucoup plus beau à voir que des pelotes serrées dans une boîte, n’est-ce pas ?

Et enfin au dernier étage, un adorable panier en osier coulissant (la petite touche qui m’a fait certainement craquer) dans lequel j’ai rangé des sachets de pelotes chinés et mes toutes nouvelles aiguilles de compet’ circulaires et en carbone (offertes par Mister Fafaille à Noël) dont je vous parlerai très prochainement… 😉

Bref, JE L’ADORE !
Un vrai coup de cœur devenu réalité.
Mon bazar, ma laine, mes futurs projets sont ainsi joliment rangés.

Travailleuse chinée sur Le Bon Coin

♥ Vive la chine, vive la laine, vive la déco ! ♥

Je vous dis à très vite !
Moi je file me tricoter un headband tout chaud pour affronter ce froid. 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez aimé, alors partagez ! ♥
  •  
  •  
  •  
  •  
  •