Mes dernières trouvailles #17

Cintre en rotin double volute
Suspension en rotin chinée
Lampe champignon jaune vintage

Ancre dorée vintage d'une grande enseigne de couture
Globe terrestre lumineux vintage lumière douce
Globe terrestre lumineux vvintage

 pelotes laine mérinos chinées
Pelotes laine mérinos vintage

pelotes de laine mérinos vintage
Si mes souvenirs sont bons, mon dernier billet spécial « retours de chine » datent de fin 2016. Ouh, que ça date !
Et pourtant, en ce début d’année, j’ai pas mal flâné sur le web et Instagram pour chiner,
un peu moins en vrai, sur place. 
C’est vrai qu’on est plutôt bien depuis chez soi au chaud à traquer la perle rare. Vous ne trouvez pas ?
Il me tardait de reprendre ces petits posts que j’adore préparer.
Allez, je vous montre mes merveilles de trouvailles (en toute modestie bien sûr 🙂 :

 4 sublimes cintres en rotin à double volutes ! 4 comme nous 4. 🙂
Chinés chez Se Souvenir des belles choses sur Instagram.

Une suspension en rotin aussi exotique que romantique !
Un petit modèle qui donne une allure folle à notre chambre. 
Chinée sur Le Bon Coin.

Une lampe champignon trop chou pour ma Louise, il a trouvé sa place sur son bureau. Le détail que j’adore : pour l’allumer, il faut appuyer sur le champignon ! 😉
Chinée chez Orangevertevintage.

Une adorable petite ancre dorée qui provient d’une maison de couture. Original comme ciel de lit pour mon baby marin.
Chinée sur le Bon Coin.

Un globe terrestre lumineux que j’offrirai à Louise pour ses 3 ans.
Il me fallait une lumière toute douce parce que j’ai l’idée de la proposer aussi comme veilleuse.
Un globe allumé, c’est magique non ?
Chiné sur Ebay.

Un lot de pelotes de laine 100% mérinos. Un prix plus qu’attractif pour 12 pelotes à seulement 2€ la pelote,
difficile de faire mieux !!!
Et si vous connaissez les mille et une vertus de la laine mérinos, you know what I mean….
C’est un régal à tricoter.
Chinées sur le Bon Coin.

A très vite avec THE pépite vintage… 😉

Je vous embrasse,

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez aimé, alors partagez ! ♥
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle travailleuse pour ma laine

Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine
Ma travailleuse vintage pour ma laine

Mes deux amours réunies en un seul meuble : le vintage et la laine !
J’ai chiné cette petite beauté pour y ranger tout mon matériel de tricoteuse. Pour ne plus avoir mes pelotes d’un côté, mes aiguilles de l’autre, j’ai décidé de les réunir et de leur offrir le petit écrin qu’elles méritaient.
C’est donc une travailleuse pour couturière qui les a accueillis. Et cerise sur le gâteau, elle est à roulettes, ce qui me permet de la déplacer au gré de mes envies, façon desserte.

Sur trois niveaux, on découvre un plateau qui s’ouvre sur le dessus laissant apparaître des compartiments. Les petites tiges initialement prévues pour les bobines de fils de couture servent désormais à organiser plus facilement mes aiguilles à laine, mes aiguilles à torsades, mes marqueurs, mes ciseaux… Ça créé des séparations sympas. 😉
J’y ai ajouté les trois boîtes à aiguilles en bois so vintage offertes par ma grand-mère.

Au second étage, un tiroir avec sa poignée au style très « scandinave » me permet de ranger toutes mes pelotes de laine. A plat, visuellement, ça change tout ! En fait, on se rend compte beaucoup plus vite du stock de laine qu’on possède. Et surtout, c’est beaucoup plus beau à voir que des pelotes serrées dans une boîte, n’est-ce pas ?

Et enfin au dernier étage, un adorable panier en osier coulissant (la petite touche qui m’a fait certainement craquer) dans lequel j’ai rangé des sachets de pelotes chinés et mes toutes nouvelles aiguilles de compet’ circulaires et en carbone (offertes par Mister Fafaille à Noël) dont je vous parlerai très prochainement… 😉

Bref, JE L’ADORE !
Un vrai coup de cœur devenu réalité.
Mon bazar, ma laine, mes futurs projets sont ainsi joliment rangés.

Travailleuse chinée sur Le Bon Coin

♥ Vive la chine, vive la laine, vive la déco ! ♥

Je vous dis à très vite !
Moi je file me tricoter un headband tout chaud pour affronter ce froid. 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez aimé, alors partagez ! ♥
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 3 ans du blog ! { Concours inside } ♥

Déjà 3 ans que j’ai ouvert les portes de ce blog.
3 ans de tutos, de tricot, de marmots.
Et surtout de passion, celle qui m’anime toujours autant depuis le tout premier jour.
Une envie de partager mes idées, mes envies, de progresser à vos côtés, d’échanger.

Ici, pas de course folle aux abonnés, d’articles copiés/collés, de partenariats,
mais une histoire, la mienne, celle d’une passionnée de laine en particulier et de création en général.
Si j’en crois les statistiques, les articles qui vous plaisent le plus sont les tutos tricot. Ça tombe bien, ce sont aussi ceux que je préfère créer, photographier et rédiger. Ça doit se sentir tout ça…

Mon blog, c’est principalement ma « story wooling ».
Mon âme de tricoteuse.
Mon réconfort, mon doudou, mon espace de liberté.
Mais c’est aussi en filigrane ma voix de maman de deux canailles,
mes retours de chine avec mes bonnes trouvailles et les évolutions déco qui vont avec.

baby trendy châle
Tuto béguin aviateur
Tuto bonnet à noeuds pour bébé
Headband au point mousse
gilet berger point mousse
Gilet tricoté point mousse bébé
Tricoter gilet loose sans manche
Tricoter bonnet loose

Tirer partie de ce mauvais temps grâce à cette petite maille... #milanmacanaille #wool #knitting

13391324_504733566388648_1444585695_n
Tricoter béguin au point de riz
Tricoter une couverture bébé à bordure
Tricoter headband à torsades

Alors pour cette occasion toute spéciale, qui tombe pile le jour des 6 mois de ma canaille,
j’organise un petit concours.
Vous connaissez ma passion pour les objets chinés, c’est un petit colis rempli de surprises
que remportera la gagnante.
Pour y participer, il vous suffit de liker ma page Facebook, de vous abonner à mon compte Instagram
et de me préciser en commentaire sous ce post l’article qui vous a plus plu.
Le nom de la gagnante sera annoncé sur Instagram jeudi 1er décembre.

Des bisous enlainés,

Do de Fafaille Studio

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez aimé, alors partagez ! ♥
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mes dernières trouvailles #16

Bottillons vintage

Mouton veilleuse vintage

Eléphant vintage

voiture FFisher Price

Ces derniers mois, les virées brocante sont devenues rares. J’ai tout de même pu mettre la main sur de belles pépites pour préparer l’hiver et un peu Noël.
Des trouvailles vintage en ligne, seconde main, à l’état proche du neuf et à prix tout petit.

J’ai chiné pour eux :
Deux adorables paires de bottillons en cuir, un coup double pile poile dans les bonnes tailles
pour mes canailles :
du 19 pour Milan et du 27 pour Louise (d’ici cet hiver, on y sera…).
Un petit passage chez le cordonnier, elles sont comme neuves.
Les 2 pour 8€.

Des petits jeux vintage : un mouton lumineux en peluche, un éléphant à la tête qui bouge
et une voiturette Fisher Price.
Les 3 pour 15€.

Manteau en laine Maison Kitsuné

Manteau en laine Maison Kitsuné
Pull Stella McCartney

J’ai chiné pour moi :
Un sublime manteau Maison Kitsuné à la coupe impeccable. En laine dans un joli coloris camel. Avec ses 3 boutons cachés sous la boutonnière, son col tailleur arrondi, ses petites poches plates, je l’adore ! Un manteau enveloppant avec lequel je pense faire un beau bout de chemin déniché sur Videdressing pour 85€ au lieu de 650€.

Un pull en cachemire beige clair Stella Mccartney s’il vous plaît : j’ai craqué sur son col v profond croisé et sur la délicatesse de son point ajouré. Et son incroyable douceur au toucher !
J’ai utilisé mon solde Videdressing, fruit de mes ventes, pour me l’offrir à 100€ au lieu de 650€.

Et enfin mon ultime trouvaille, celle du coiffeur à domicile 7/7 jours
avec The Report Hair. 😉
J’ai confié mes cheveux à la magicienne capillaire Dhouha.
Me voici aujourd’hui avec une coupe légère, légère qui me ressemble beaucoup plus.

A très vite pour les 3 ans du blog avec un petit concours fait maison ! ♥

Do de Fafaille Studio

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez aimé, alors partagez ! ♥
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mon retour d’expérience Marie Kondo

Mon retour d'expérience La Magie du Rangement
J’ai toujours été attirée par les livres de développement personnel et d’organisation en général et ceux inspirés de l’art de vivre japonais en particulier. Et chez moi, j’essaie toujours de trouver la meilleure façon de ranger, d’agencer, d’optimiser l’espace.
J’avais eu de bons échos du célèbre livre La Magie du Rangement de Marie Kondo. Je l’avais donc offert et j’avoue que je l’aurais bien gardé pour moi. J’ai finalement attendu qu’il soit édité en format Poche (à tout petit prix) pour me l’offrir.

Et que dire…? Si ce n’est, qu’à peine entre mes mains, ce fut une véritable révélation.
Révélation dans l’approche du rangement. Radicale, sans concession, efficace, novatrice.
Révélation, véritable onde de choc, à plusieurs autres niveaux.

J’ai apprécié la méthode qui balaie toutes nos croyances historiquement ancrées. J’ai aimé la sienne qui vise sans détour à se débarrasser de choses, objets, vêtements que l’on garde au fil des années juste au-cas-où. Et ce « au-cas-où » qui m’a tant retenue jusqu’à présent a été balayé d’un beau revers de main grâce au livre. Faire table rase ici et maintenant, une bonne fois pour toutes, pour ne plus avoir à y revenir. Même si j’ai trouvé son approche quelque peu brutale, elle n’en reste pas moins intelligente car elle nous met face à nous-mêmes, à nos choix, à ce qu’on a accumulé… finalement à l’environnement dans lequel on vit. Elle nous pousse à faire des choix pour ne garder que ce qui nous correspond aujourd’hui. A la personne que l’on est à l’instant T. L’étape du « Je garde ? Je garde pas ? » est la plus décisive et délicate. Finalement la plus salvatrice.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle aura fait écho en moi.

A peine le livre refermé, je suis passée à l’action. J’ai rassemblé, trié, rangé selon l’ordre de catégories préconisé. Cette approche #Konmari m’a fait un bien fou. J’ai libéré tiroirs, placards, étagères. J’ai pris plaisir à réaménager la maison. Au final, ce ne sont pas moins de 25 sacs que j’ai déposé aux relais de tri. Pour l’essentiel, vêtements, sacs et chaussures. Je suis ravie de savoir que tout ce petit monde aura une seconde vie. 🙂

Me délester de ces affaires aura été bénéfique à plus d’un titre : j’ai ressenti un bien-être immédiat, je me suis sentie plus légère presque soulagée. J’ai repensé ma façon de consommer de manière globale (moins, mieux, plus beau sur tous les plans, démarche déjà en cours mais qui aura été amplifiée). Et dernier bienfait et pas des moindres : cette philosophie m’a aidée à y voir plus clair en moi. Et notamment en mon projet professionnel.

Je vous laisse le soin de découvrir par vous-mêmes la méthode dans le livre sans vous dévoiler les étapes clés. Perso, là où j’ai eu le plus de mal, ce sont avec les livres. J’ai finalement décidé de ne garder que ceux que j’aime vraiment. J’ai donné ceux qui gardaient une fonction déco plus qu’une réelle vocation à être lus ou relus.

D’après l’auteur, consultante en rangement, les personnes qu’elle accompagne connaissent un second effet « magique » à l’issue de ce tri sans concession. Qui peuvent se manifester aussi bien physiologiquement (il arrive qu’elles maigrissent, que leur peau devienne d’emblée plus lumineuse), que psychologiquement (remise en question de leur vie… ). Bref, elles en ressortent transformées, avec des choix plus assumés et une confiance en elles mieux ancrée.

Dressing Marie Kondo
Mn retour d'epérience la Magie du Rangement

J’ai ensuite souhaité aller un peu plus loin en appliquant la méthode de pliage de vêtements façon Marie Kondo. Le livre ne propose aucune illustration, difficile de bien se représenter ce qu’elle explique. Pour pallier à cela, j’ai suivi les vidéos YouTube histoire de prendre le pli :). Et je peux vous dire que le pli a été vite pris !

Avant de tout chambouler dans les placards, j’ai fait un premier test avec nos valises de vacances cet été. Une étape bien longue, tout déplier et replier mais ça en valait la peine. Ce pliage à la verticale m’a bien convaincue et donner envie de m’attaquer, à plus grande échelle, aux affaires de mes canailles. Alors j’ai fait la même chose pour leur dressing. Il est aujourd’hui métamorphosé et simplifié. Tous leurs vêtements (hors manteaux et chaussures) tiennent dans deux tiroirs chacun. D’un seul coup d’œil, on les visualise tous. Fini de soulever des piles de vêtements, de découvrir des habits oubliés en bas ou au fond du placard. Aujourd’hui, ils se tiennent tous fièrement debout, visibles sur leur tranche. Franchement, c’est top ! Ça en devient beau. Et le beau rend heureux. C’est un cercle vertueux.

Vous l’aurez compris, je ne saurai que trop vous recommander ce livre qui a joué un beau et grand rôle pour moi.

Et vous, la magie a-t-elle opéré ?
Quels effets positifs avez-vous constaté dans votre vie ?

Do de Fafaille Studio

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous avez aimé, alors partagez ! ♥
  •  
  •  
  •  
  •  
  •